Comblement Acide Hyaluronique

L’acide hyaluronique est un constituant naturel de la peau qui contribue à son hydratation, sa souplesse et son élasticité. Avec le temps, sa qualité et quantité diminuent laissant apparaitre des ridules, des rides et aussi une déshydratation.

On l’introduit par des injections qui se pratiquent à différentes profondeur de la peau en fonction de l’effet recherché : la restauration des volumes (pommettes, tempes, joues, ovale du visage) se fera par une injection profonde d’un acide hyaluronique volumateur, le traitement des rides, des sillons nasogéniens, labiomentonniers et les lèvres par un acide hyaluronique adapté, dans le derme moyen et enfin les ridules de façon très superficielle par un acide hyaluronique peu réticulé.


Les précautions avant le traitement

  • Éviter la prise d’aspirine, d’anti-inflammatoires ou d’anticoagulants dans les 8 jours précédents;
  • Éviter l’exposition au soleil, le sport, le sauna et hammam, les soins dentaires et les voyages en avion dans les 2 jours qui suivent
  • Éviter d’injecter dans les 3 ans qui suivent  une zone opérée en chirurgie plastique.

L’injection peut être précédée d’une application de crème anesthésiante et d'une prise d’arnica une heure avant. Elle se pratique sur une peau nettoyée, désinfectée à l’aiguille ou à la canule pour éviter la formation d’ecchymoses.
Elle peut être suivie d’une sensation douloureuse durant 48h.
L’effet est immédiat avec une optimisation du résultat au bout de 15 jours; Une diminution transitoire de l’efficacité peut être constatée sur une courte période, elle correspond à l’élimination de l’œdème.
La durée d’efficacité est en  fonction de l’acide hyaluronique utilisé. Elle peut aller de 6 mois à 18 mois.

Les effets indésirables

  • Une rougeur et un œdème en regard des  sites injectés
  • Des ecchymoses dont la durée est de 3 à 8 jours
  • Des formations nodulaires plus ou moins visibles en fonction de l’inflammation
  • Rarement des nécroses, la formation de granulomes tardifs nécessitant l’utilisation de corticoïdes ou d’antibiotiques

Les contre-indications

  • Les maladies auto-immunes évolutives
  • Les allergies
  • La grossesse, l’allaitement.
  • Les troubles de la cicatrisation
  • Les antécédents de rhumatisme articulaire aigu
     

Au total les volumes sont restaurés et les rides estompées. Une injection complémentaire de botox peut être conseillée  pour le traitement du front afin d’harmoniser  le visage.
 

Le tarif varie en fonction des zones traitées et vous sera fourni avec un devis lors de la première consultation